Les artistes




L’art se vit au cœur de la maison et s’emporte en
dehors des murs : de la sculpture posée sur la cheminée à la photo encadrée dans votre chambre...

Collectionner les souvenirs



Chaque trimestre, la maison s'habille de nouvelles oeuvres. L'occasion pour nous de vous faire découvrir de nouveaux artistes et de vous permettre de "vivre" l'art. 

Un coup de coeur ? Faites-vous plaisir, et emportez-le avec vous !

Le Cercle de l'Art



Le Cercle est un nouveau modèle de soutien pour l'artiste plasticienne.
Une vision basée sur l'intime et la confiance d'une communauté choisie, avec des revenus mensualisés. Le Cercle permet à une artiste de proposer
à un acheteur d'acquérir une de ses œuvres de manière mensualisée sur un an. L'acheteur devient collectionneur membre en rejoignant le cercle intime des autres collectionneurs membres de l'artiste et en bénéficiant d'avantages confidentiels. L'artiste participe pendant un an à une communauté d'artistes active et bienveillante en devenant artiste participante du Cercle.

Nous sommes ravies d'accueillir 10 artistes membres du Cercle en résidence du 27 septembre au 5 octobre 2022.

Lyla Marsol



Le travail de Lyla s’articule essentiellement autour de la couleur.
Il tente également de créer une profondeur dans le champ visuel afin d’introduire le spectateur dans l’image : c’est alors qu’une réelle rencontre devient possible.
Cette profondeur s’opère grâce à des superpositions de couches (ou de peintures, ou de matériaux) qui font osciller très légèrement les reliefs entre la 2D et la 3D. Il y a ainsi un processus similaire à une mise au point de l’œil qui agit comme une invitation à entrer.
Lyla Marsol a commencé par étudier le bijou contemporain à la HEAD / Haute Ecole d’Art et de Design Genève, puis au Royal College of Art de Londres. Il reste quelques traces techniques de cette période.
Mais surtout il reste l’attrait pour une forme de préciosité, de sensualité.
Un bijou, on a envie de le toucher et de le porter. Ce rapport au corps est automatique. Elle a un rapport similaire à l’art.
Ses pièces parlent de cette constante physique. Entre autre au travers du jeu avec l’échelle ; de grands passepartouts qui laissent entrevoir de plus petites peintures.

Jessica Chetrit



Après des études de graphisme et 10 années dans le métier, je décide de réaliser ce rêve de môme qui ne m’a jamais quitté. Devenir céramiste.
Dès l'enfance, j'apprends le plaisir du travail de l'argile et depuis je me forme en continue auprès de céramistes et en autodidacte.

Tel un retour aux instincts primaires, je modèle, sculpte et tourne le grès. C’est une source d’inspiration sans limite.
Ma démarche artistique s’articule autour de l’alliance des contraires pour créer un point d’équilibre.
Ces idées directrices se retrouvent tant dans mes sculptures que dans mes objets usuels.
La minimalisme de mes pièces amène à l’essentiel, mais ne se limite pas à des lignes pures et des volumes géométriques simples.
Dans l’espace, c’est un jeu constant entre, les pleins, les vides, la douceur des formes et le dépouillement formel, franc et tendu.
Les artistes qui m’inspirent ont travaillé sur le dépouillement, l’art sans artifice, la simplicité et l’espace.
En créant, j’espère apporter une touche de poésie. J'aime l'idée que mes céramiques invitent à la rêverie et apportent peut-être à nos gestes, à notre regard au quotidien une autre dimension.